Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 08:45

Eugene Krempp 2012

Epernay, le 6 juin 2012

 

à Monsieur Le Président de la Chambre d’Agriculture de Côte d’Or

 

Objet : lettre ouverte en réponse à votre lettre du 23 mai 2012 aux candidats à l’élection législative

 

Monsieur,

J’ai pris connaissance avec attention du document que vous avez diffusé auprès des candidats aux élections législatives de Côte d’Or.

Après réflexion, j’estime devoir commenter certains aspects sous forme de lettre ouverte.

Je relève en effet dans ce document des souhaits, des positions, des propositions  en total contradiction avec les réalités des activités de ces derniers mois.

Dans votre document, deux chapitres s’intitulent :

1.       une alimentation saine et équilibrée :

« Répondre aux attentes des consommateurs au moyen d’une agriculture et d’une alimentation diversifiée. Les soutiens à la promotion doivent respecter la diversité des modes de production sans les opposer : agriculture conventionnelle et biologique, circuits locaux et exportation, … »

2.       L’agriculture de Côte d’Or résumé  des Orientations de la profession :

« La profession agricole de Côte d’Or défend une agriculture :

… Diversifié : qui respecte tous les modes de production sans les opposer et répond ainsi aux besoins de ses clients quels qu’ils soient

…. Soutenue par la recherche et le développement d’innovations pour relever les défis économiques, environnementaux et climatiques à venir … »

Dans les faits, j’ai constaté, notamment en novembre 2011, lors du forum réservé aux professionnels qui a été organisé dans le cadre de la Foire Gastronomique, (Celui-ci avait pour thème : principe de précautions et agriculture durable), à ma grande surprise, les deux animateurs, dont le Secrétaire Général de l’Institut Technique du Végétal (ARVALIS), ont procédé à la critique systématique :

1.       Du principe de précaution
2.       De l’agriculture biologique
3.       De l’agriculture dite intégrée (économie en intrant, en particuliers désherbants et pesticides)
4.       Des circuits courts

Ce forum a eu lieu en votre présence et avec une cinquantaine de producteurs en particuliers des jeunes.

J’ai au cours de cette réunion signalée, qu’une telle position était irresponsable et même suicidaire de la part d’élus professionnels compte tenu des enjeux environnementaux et économiques, pour l’agriculture et la collectivité.

Ces positions étaient tenues alors que dans le même temps, dans notre département, le Moulin Bio d’Aiserey venait d’être mis en production, permettant un débouché en blé Bio à 200 kms à la ronde.

D’autres part, vous dites vouloir répondre aux attentes des consommateurs, or 76% d’entre eux sont contre les OGM de plein champ et la profession maintient néanmoins, l’objectif de développer cette technologie.

Pour ma part, le principe de précaution est indispensable et c’est une volonté politique qui répond à l’attente de nos concitoyens. La région Bretagne a voulu ignorer pendant 20 ans, qu’il convient de lier la taille des élevages aux surfaces disponibles d’épandage des effluents. Aujourd’hui, du fait de cette politique, la collectivité doit gérer les algues vertes.

Au Danemark, ces critères sont en application depuis 1980/1985, là-bas les problèmes de pollution sont parfaitement maitrisés.

Vous avez d’autres parts personnellement et officiellement critiqué l’INRA et les chercheurs pour leurs travaux, qui seraient selon vous, incohérents.

Une des solutions d’avenir proposée, face aux enjeux climatiques et environnementaux, est l’agroforesterie.

Pour ma part, pour avoir fait une cession de formation à l’INRA de Montpelier sur ce thème, je pense que l’agroforesterie serait la solution d’avenir pour les terres superficielles de plateau.

Les avantages de cette formule sont : moins de lessivage de nitrates dans les nappes phréatiques, moins de chaleur et plus d’humidité du fait de l’ombre des arbres, et un meilleur résultat économique pour l’exploitant.

Voilà les réflexions que m’inspire votre document.

Veuillez agréer, Monsieur Le Président, l’expression de mes sentiments distingués.

Eugène Krempp

Candidat aux élections législatives

Partager cet article

Repost 0
Published by eugenekrempp2012
commenter cet article

commentaires

Eugène Krempp est soutenu par Corinne Lepage, Députée Européenne

Corinne Lepage 2Texte et signature Corinne Lepage

Recherche

Ma candidature

Eugene Krempp 2012Le  10 juin prochain, vous élirez votre Député dans un contexte économique, social, et écologique que nous n’avons jamais connu : la crise économique et financière s’accompagne d’une crise sociale, énergétique et écologique sans précédent. Nous sommes tous touchés à travers nos emplois, notre qualité de vie, le devenir et l’éducation de nos enfants, nos déplacements, notre facture de chauffage, les conditions de vie de nos ainés, l’accès aux soins, la qualité de notre alimentation, … 

 

Notre circonscription  n’est pas épargnée, notre territoire a besoin plus que jamais d’affirmer son originalité à travers une ambition affichée : qualité de notre environnement, de l’eau, de nos paysages, de notre agriculture, de notre vie, des services à la personne, de nos déplacements domicile-travail, préservation de notre biodiversité, exemplarité en matière de développement économique et de services, maitrise de la dépense en énergie,  

 

J’ai décidé d’être candidat aux élections législatives pour défendre et promouvoir les valeurs qui m’animent depuis de nombreuses années au sein, de CAP21, mouvement politique présidé par Corinne Lepage, député européen, et au sein de différentes organisations dans lesquelles j’ai investi.

 

Avec Pascale Demeuzois, suppléante, fort de nos expériences complémentaires, nous nous engageons avec détermination et enthousiasme à être porteur d’une nouvelle perspective d’avenir économique, sociétale, et pour une meilleur qualité de vie.


Soyons inventif, créatif, exigeant, soyons à l’écoute, mobilisons les énergies, inventons une République plus solidaire, plus juste, plus citoyenne, plus écologique, soyons plus déterminé ! 

 

Je vous donne rendez-vous tout au long de cette campagne dans les mairies, lors de nos cafés citoyens afin d’échanger sur les valeurs que nous défendons et sur les éléments de notre programme.


A bientôt

Eugène Krempp

Qui suis je?

Eugene Krempp 2012Retraité de l'agriculture BIO associé en GAEC jusqu'en 2002 puis individuel jusqu'en 2010 (35 ha de céréales et légumes)

Ancien Maire d 'Épernay-sous-Gevrey (1996-2002)

Membre fondateur de l'association Graine de Noé

Adhérent de CAP21 depuis 2006

Délégué Départemental de CAP21

Candidat aux élections régionales en 2010

Candidats aux élections cantonales en 2011

Marié et père de 6 enfants, j'ai la volonté d'être davantage  acteur en faveur d'une meilleure prise en compte de l'adaptation urgente aux nouvelles contrainte économiques, sociales et environnementales de ce 21ème siècle.

Eugène Krempp

 

"Nous devons être le changement que nous voulons pour le monde"

Gandhi

Pascale Demeuzois: remplaçante

P1010724

Mariée, mère de deux enfants, sans profession - Pascale assiste son mari dans la restauration de voitures anciennes et la construction de prototype - adhérente de CAP21, élue à la Coordinnation Nationale, candidate aux élections régionales en 2010.

Agenda:

 

Réunions publiques: Eugène Krempp sera à:

  • Seurre, le 29 mai à 19h00 Salle des mariages à la mairie
  • Nuit Saint Georges, le 30 mai à 19h00 Salle Jean Macé
  • Beaune Nord, le 31 mai avec Corinne Lepage
  • Bligny sur Ouche, le 1 juin à 19h00 Salle des Fêtes
  • Gevrey Chambertin, le 2 juin à 19h00 Espace Chambertin
  • Nolay, le 4 juin à 19h00 Salle de réunion de la mairie
  • Pouilly en Auxois, le 5 juin à 19h00 Espace Jean Claude Patriarche
  • Beaune Sud le 6 juin à 19h00 avec le Pr Belpomme, cancérologue, Brasserie La Concorde, Place Carnot à Beaune
  • Saint Jean de Losne, le 7 juin à 19h00 Salle à Usage Multiple à St Jean de Losne

CAP21: l'écologie citoyenne

cap21Présidé par Corinne Lepage, Eurodéputée, CAP21 est un mouvement politique, écologiste, humaniste et citoyen, issu de la société civile, qui s'inscrit résolument dans le respect des principes républicains et démocratiques. Nous défendons des valeurs fondamentales auxquelles nous vouons notre action : La protection durable de la vie humaine et de la biodiversité doit être la priorité. Les notions d'éthique et de responsabilité doivent être placées au cœur de l'économie de marché qui n'est qu'un outil au service du développement durable.  Le principe de précaution devient un principe d'action politique.  La solidarité doit être affirmée face à l'exclusion.  La mondialisation doit être régulée au bénéfice de l'Homme et de la Planète.  Le sens de la démocratie doit être retrouvé......    La défense de ces valeurs n'est  ni de droite, ni de gauche, le développement durable est tout simplement le droit à la vie, c'est dans ce droit et le respect de l'autre que nous nous inscrivons. Aussi, toutes les femmes et les hommes de bonne volonté voulant un avenir pour les générations futures sont invités à nous rejoindre.